01debata.jpg

Aurélien Débat

illustrateur

Né en 1979 à Strasbourg, il vit actuellement à Marseille. À la suite de son diplôme d’illustration à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, Aurélien Débat travaille pour la presse et l’édition jeunesse.

Son travail s'articule essentiellement autour des notions de jeu, d'outils et de construction modulaire. Au travers d’installations, de livres, de malettes pédagogiques, objets, il propose au spectateur de s’emparer d’outils, sous forme ludique, laissant ainsi une place au mouvement et à la création. En donnant à voir et à faire sur le mode du jeu, ces dispositifs apparaîssent alors comme un prétexte et un moyen d’être ensemble.

En 2011, il publie deux livres animés, Les transports et Le chantier, aux Éditions Le Vengeur Masqué qui annoncent une évolution dans son travail sous une influence très marquée de Paul Cox. Dans ses livres et ses expositions il interroge l’espace urbain. Il anime des ateliers où il sollicite les enfants à inventer des villes nouvelles à partir de tampons, de cartons sérigraphiés et de collages. 

Dans ses travaux plus récents, Aurélien Débat mène une recherche graphique et ludique qui touche aussi bien à l’illustration, la communication visuelle, l’architecture, par le biais d’images imprimées, de mises en volumes, d’installations et la fabrication d’objets et de jeux. Son projet Tamponville, réalisé en collaboration avec un architecte, propose toute une série de pictogrammes de façades, de bâtiments et d’éléments urbains à tamponner, sorte d’alphabet graphique qui permet de construire des villes réelles ou imaginaires.

Dernièrement, il publie en 2017 le livre Cabanes aux Éditions des Grandes Personnes.


Sa présence sur les créations d’en attendant...
1,2,3, cabanes !