Roxanne Gauthier

photographe

Par la lucarne, et sur la pointe des pieds, la photographe Roxanne Gauthier pose son regard sur le monde-comme-il-bruisse.

Féline, et comme tapie dans les herbes hautes de son jardin intérieur, elle guette la beauté qui se déploie sous toutes ses formes conjuguées : espaces abandonnés, corps dénudés, absence, lumière crue, images saturées, pure présence, geste malhabile, œil désorienté, visages, espaces, briques et ciment mêlés, cheminées, horizon vide, poème invisible, matin clair et vertige bleu au cœur de la forêt… Rien qui ne soit circonscrit, rien qui ne lui échappe, et la beauté, même boiteuse, même dissonante, est capturée. Sans heurt, sans soubresaut, avec délicatesse, et même, avec tendresse. Car, qu’on ne se méprenne pas : par-delà la crudité des couleurs et la netteté féroce des contours dégagés, c’est bien de tendresse, et d’amour, dont est tissée l’œuvre toujours mouvante de Roxanne Gauthier.

L’artiste n’a de cesse de rendre grâce au monde avec cette honnêteté frappante et nécessaire dont seuls sont dotés les voyants, les qui-savent-voir, avec leurs yeux et au-delà.

Depuis 2005, Roxanne Gauthier a collaboré avec de nombreux acteurs de la vie culturelle dijonnaise, tels que les associations Octarine Production, Zutique Production, Cumulus, l’espace socioculturel de l’Acodège, la Compagnie en attendant…, le Théâtre Universitaire et bien d’autres encore ; elle a également mis son talent au service de la Direction de la culture de la ville de Dijon à l’occasion des Journées du Patrimoine ainsi qu’au service de la Direction de l’animation des quartiers de la ville de Dijon, notamment pour ses festivals Nuits d’Orient, Jours de fête à Fontaine d’Ouche, Grésilles en fête et Kultur’mix. Enfin, elle alimente régulièrement la rubrique arts et loisirs du Bien Public.

Texte d’Alexandra Lucchesi-Frébault



Son site internet : roxannegauthierphotographe.com