Emmanuelle Veïn

comédienne

Emmanuelle Veïn se forme au théâtre, puis à la danse. Son parcours est le fruit de diverses rencontres. Elle intègre des compagnies de rue, de danse, de danse de rue, de salle, jeune public, de textes classiques, contemporains, d’improvisation, d’objets et marionnettes (26000 couverts, Le Phun, Opus, Serial Théâtre, Théâtre Group, Groupe Berthe, Théâtre des Monstres, Lisa21, Cie l’Eclaircie, Cie L’Artifice, Les Femmes à Barbe, Bélé Bélé, Les Ecorchés, Cie SF, Les Encombrants…).Elle se plaît à transmettre sa pratique auprès de publics divers (enfants, adolescents, professionnels, amateurs, marginaux, handicapés, …) et à créer de petites formes expérimentales (lectures de poésie, récits musicaux, entresorts sensoriels, ..). Occasionnellement, elle enregistre pour la radio ou la télévision et participe à des courts, moyens ou longs métrages. En 2003, elle rencontre la compagnie en attendant… et depuis accompagne régulièrement le travail de Jean-Philippe Naas.


Sa présence sur les création d'en attendant...

Acorps, L'ombre d'Emma, Tous les garçons et les filles, Tout est chamboulé