Lachaud Denis

auteur

Denis Lachaud a écrit six romans, parus aux éditions Actes Sud :
J’apprends l’allemand, La Forme profonde, Comme personne, Le Vrai est au coffre, Prenez l’avion et J’apprends l’hébreu.
Il a également publié quatre pièces de théâtre chez Actes Sud-Papiers : Hetero, Ma Forêt fantôme, Moi et ma bouche et L’Une.
Avec Olivia Rosenthal, il écrit et interprète une série de performances : Olivia Rosenthal et Denis Lachaud, écrivains en colère (Théâtre National Bordeaux-Aquitaine), Olivia Rosenthal et Denis Lachaud dépassent les bornes (Théâtre National Bordeaux-Aquitaine, Le Granit – Belfort) et, en 2009, Olivia Rosenthal et Denis Lachaud parlent de l’autre sexe (Théâtre National Bordeaux-Aquitaine, Grand R – Scène Nationale de la Roche-sur-Yon).
Il est auteur associé au Centre Dramatique National Orléans/Loiret/Centre (direction Arthur Nauzyciel).
Avec Vincent Rafis et Laurent Larivière, il a écrit et mis en scène Eldorado dit le policier qui a été créé en mars 2011 au CDN Orléans/Loiret/Centre et joué à la Grande Halle de la Villette.
Il a mis en scène Ma Forêt fantôme à l’occasion d’une résidence à la Fonderie (Le Mans).
Pour France Culture, il a écrit deux pièces radiophoniques : Sans voir et Moi et ma bouche (Actes Sud Papiers – Heyoka).
Au cinéma, il écrit un scénario pour Sébastien Lifshitz, pour lequel il a obtenu le soutien au scénario (aide à la réécriture) du CNC – Centre national de la Cinématographie.
Sur un scénario de Laurent Larivière et Vincent Rafis, il écrit les dialogues du court-métrage Au Bout des branches, soutenu par la région Provence Alpes Côte d’Azur, le département des Alpes-Maritimes, l’ADAMI et France 3.
Il est membre du collectif La Forge, au sein duquel il co-écrit deux ouvrages : Fées Diverses, Et le travail ? (Editions Dumerchez).
En novembre 2011, L’Homme inépuisable (nouvelle illustrée par Ulrika Byttner) paraîtra aux éditions du Chemin de Fer.
Pour la création de Les grands plateaux, le metteur en scène Jean-Philippe Naas lui passe une commande d’écriture.


Sa présence sur les créations d’en attendant...
Moi et ma bouche
Les grands plateaux