Poupon Julien

régisseur et technicien lumière

Né en 1980, Julien se destine d’abord aux métiers du génie civil. Après plusieurs expériences dans ce domaine en tant que conducteur de travaux, son envie de « travailler dans la culture » prend le dessus. Depuis toujours il est un spectateur assidu de théâtre, de danse, de concerts et de cirque.
Au printemps 2007, il intègre une école grenobloise et signe un contrat de professionnalisation de deux ans avec le Centre Dramatique National de Dijon, le Théâtre du Parvis Saint-Jean.
Années très riches en apprentissage de connaissances techniques, mais aussi en rencontres artistiques et professionnelles.
C’est ainsi qu’il participe activement à différentes créations du Parvis Saint-Jean, notamment La Charrue et les Etoiles et Le Prince Travesti mis en scène par Irène Bonnaud, Hamlet, version cabaret dirigé par Matthias Langhoff, et Le Monde de nos Mères mis en scène par Stéphanie Chaudesaigues.
Récemment, il a travaillé avec Diana Bratu (Compagnie L’un dans l’Autre) pour le spectacle Hamlet (Re)play ainsi que pour le premier volet d’une série de lectures : Le jardin : lectures estivales.
De même qu’il a assuré la création lumière du dernier spectacle de Sébastien Canet, Oreilles tombantes, groins presque cylindriques ainsi que pour deux projets à venir : Ils étaient 29000, une création du Théâtre de l’Escalier et C’est quoi ton nom ? mis en scène par Stéphanie Chaudesaigues.

Sa présence sur les créations d’en attendant...

Ô
Du temps que les arbres parlaient